Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Depuis le 1er janvier 2020, MaPrimRenov est le nouveau dispositif financier pour aider les foyers modestes pour leurs travaux de rénovation énergétique. Pour autant, le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) est maintenu pour les revenus intermédiaires et les ménages les plus aisés. Ces aides financières gouvernementales sont versées par l'Agence nationale de l'habitat. Qualiconfort vous explique tout de A à Z pour faire une demande de financement d'isolation, entre MaPrimRenov et le CITE.

Pour qui ?

MaPrimeRénov est une prime versée exclusivement aux propriétaires occupant leur logement. Pour l'instant, le crédit d'impôt transition écologique CITE est maintenu pour 2020 pour les propriétaires aux revenus intermédiaires, les bailleurs et les syndicats de copropriété. L'aide MaPrimrénov sera généralisée en 2021.

Pour quel logement ?

Le logement, maison individuelle ou appartement, doit être achevé depuis plus de 2 ans.

Quels types de travaux ?

Plusieurs types de travaux sont éligibles à MaPrimeRénov ou au CITE, dont le but final doit être la rénovation énergétique. Ces derniers sont strictement encadrés. L'isolation thermique fait partie des travaux possibles du sol au plafond :

Les effets dans le logement sont multiples : diminution des ponts thermiques, baisse de la consommation énergétique et gain économique sur les factures.

Quel montant pour une aide financière aux travaux ?

Plusieurs types de travaux sont éligibles à MaPrimeRénov. Le montant de l'aide peut atteindre jusqu'à 100€ le m2, selon le type de travaux, dans la limite de 20 000€ par logement. Elle concerne les personnes dont le plafond de ressources ne dépasse pas 27 896 euros pour deux personnes. Au-delà de ce seuil, les propriétaires sont éligibles en 2020, au crédit d'impôt toujours en vigueur. Sont concernés les propriétaires aux revenus intermédiaires avec un plafond annuel des revenus de 44 124 euros pour un couple ou 27 706 euros pour une personne seule.

Pour les propriétaires de maisons énergivores avec une classification F ou G, il est possible d'obtenir le crédit d'impôt pour la rénovation énergétique, avec une aide de 150 euros par mètre carré.

Le CITE peut être accordé aux foyers les plus aisés sous forme de forfait, jusqu'à 25€ le mètre carré pour des travaux d'isolation des murs par l'intérieur et l'extérieur.

Quid des immeubles collectifs ?

Les logements collectifs sont concernés par ce dispositif d'aide financière. Il peut à la fois, couvrir les travaux sur les parties privatives (appartements) et communes. L'isolation fait partie des travaux éligibles en copropriété : l'isolation des murs par l’extérieur et par l’intérieur, des rampants de toiture ainsi que des combles. Un audit énergétique peut également être effectué dans le cadre de MaPrimRenov et du CITE.

Quelles démarches pour obtenir MaPrimRenov ou le CITE ?

Qualiconfort, en tant qu'entreprise garante de l'environnement (RGE), peut vous proposer un accompagnement administratif. En effet, c'est une condition essentielle pour la recevabilité de la demande.
Il vous suffit de fournir votre avis d'imposition, auquel Qualiconfort ajoute le devis. Suite à la réception de la demande, celle-ci est examinée. Une réponse sous quinze jours est formulée avec le montant de la prime. A la fin des travaux, Qualiconfort finalise le dossier. Le virement est effectué dans un délai de 4 mois.

Le cumul des aides financières

Des aides financières peuvent être versées en complément comme des aides locales ou des certificats d'économies d'énergie (CEE), versés par les fournisseurs d'énergie.

Toutefois, il faut savoir que les dispositifs MaPrimRenov et le CITE cumulés avec une autre aide ne peuvent pas dépasser 90 % de la somme totale pour les ménages aux revenus très modestes et 75% pour les foyers aux revenus modestes.

Qualiconfort peut prendre en charge le montage de vos dossiers de financement pour la rénovation énergétique auprès d'autres acteurs, pour vous guider dans le paysage énergétique.

Demandez votre étude d’éligibilité

Type de logement :

Nombre d'occupants :

*Sous conditions de ressources