Nouveauté : l’augmentation des primes CEE pour financer vos travaux

Etes-vous éligible aux primes CEE (certificat d’économie d’énergie) ?

Sur les 10 milliards d'€ de primes d'énergie distribuées en France, il est peut-être temps de démarrer des travaux d’économie d’énergie, pour votre habitation. Les fournisseurs de primes CEE sont dans l'obligation de financer les travaux, pour éviter une taxe en guise de sanction. La nouveauté de cet été 2018 est l'augmentation des montants de primes CEE, ce qui permet de bénéficier d'un financement plus avantageux.

Pour les particuliers, tous les propriétaires, imposables ou non, peuvent bénéficier de ces aides. La plupart des particuliers ne connaissent pas les aides financières auxquelles ils peuvent prétendre. Ce manque d'information est un frein pour passer le cap et réaliser les travaux, quitte à ce que le foyer soit en précarité énergétique. Des particuliers peuvent ne pas se sentir concernés par les primes et donc ne pas en faire la demande. Pour vos travaux d'isolation, vous pouvez bénéficier d’aides pour l'isolation des combles, des murs, des sous-sols mais pas que. Il y a la même possibilité pour les ménages qui répondent aux critères d’isoler les combles pour 1€. Qualiconfort vous accompagne pas à pas dans ces démarches administratives, pour optimiser votre consommation d'énergie et profiter d'aides au financement.

Le fonctionnement du dispositif des primes CEE

Avec pour objectif la diminution des gaz à serre d'ici 2030, imposée par l'Union Européenne, la France offre aux particuliers, collectivités et professionnels des solutions pour les inciter à réduire leur consommation énergétique.

Depuis 2005, la prime CEE est au cœur du dispositif. Comment fonctionne-t-il ? Les fournisseurs d'énergie financent ces primes destinées au public, dans le but de réaliser des travaux à visée écologique et d'économie d'énergie. Ainsi, ces subventions ne sont pas financées par de l'argent public. Ce système ne place donc pas le contribuable en tant que financeur mais comme bénéficiaire à part entière.

Comment demander une prime CEE ?

La requête doit être effectuée avant le début des travaux. Ces derniers doivent être effectués par des professionnels certifiés, qui respectent la réglementation en vigueur. Qualiconfort fait partie des professionnels accrédités pour bénéficier de ce financement. Notre équipe se charge de cette procédure pour vous, suite à une visite à domicile et au devis.

Quel montant pour une prime CEE

L'étude du dossier se fait au cas par cas. Les critères sont basés sur la nature des travaux et les revenus du foyer. Les travaux visant la réduction de la consommation énergétique peuvent faire l'objet d'un remboursement de 50 à 100%. Depuis début juillet 2018, les primes CEE ont augmenté de 15 à 25% sans conditions de ressources, ce qui leur permet d'atteindre un montant très haut et toucher favorablement plus de ménages sur le territoire.

La prime CEE est cumulable avec d'autres aides comme le Crédit d’Impôt Transition Énergie (CITE). Le crédit d’impôt est de 30% sur le montant des travaux. Celui-ci est possible dans la limite d’un plafond de 8000€ de travaux pour une personne seule et 16 000€ pour un couple plus 400€ supplémentaire par personne à charge. La prime CEE ainsi que le CITE sont cumulables avec l’éco-prêt à taux zéro et la TVA à taux réduit.

Les primes CEE pour les collectivités

Les collectivités peuvent bénéficier de ce type d'aide financière pour l'isolation de bâtiments publics comme les écoles, les locaux des administrations, les EHPAD (établissements d'hébergement des personnes âgées dépendantes)... Il est possible de bénéficier d'un remboursement intégral des travaux à hauteur d'1,5 million d'€.