L’Agence nationale de l’habitat (ANAH), tout savoir de A à Z

Vous entendez souvent parler de l'Agence nationale de l’habitat (ANAH), mais vous ne savez pas ce qu'est cet organisme ?

Sous la tutelle des ministères en charge de la Cohésion des territoires et des Relations, c'est un établissement public financeur majeur, qui est en charge de l'amélioration de l'offre de logements privés en France. L'ANAH a accordé 650 millions d’euros dont 586 millions d’aides directes aux propriétaires pour financer les travaux, soit plus de 65200 logements.
Depuis plus de 45 ans, il attribue des aides financères aux propriétaires ainsi qu'aux copropriétés. Il travaille en étroite collaboration avec les collectivités territoriales et l'Etat. Si le logement est l'unique champ d'intervention, ce dernier est très vaste avec des axes très diversifiés comme l'aménagement du logement aux publics fragiles comme les personnes âgées ou handicapées, la lutte contre l’habitat indigne et la précarité énergétique ainsi que l'aide aux copropriétés en difficulté.

La lutte contre la précarité énergétique, un axe essentiel pour l'ANAH

L'ANAH développe des actions sociales et solidaires : le gain énergétique dans les logements privés, la rénovation énergétique des copropriétés, l'aide aux copropriétés en difficulté ainsi que des actions concrètes pour les centres d’hébergement d'urgence pour les personnes sans domicile fixe.
1/ La rénovation énergétique
Vous êtes propriétaire occupant d'un logement, avec des faibles ressources ? Vous entrez peut-être dans le cadre du programme Habiter Mieux. A quoi cela correspond-t-il ? Il fait partie des principaux dispositifs du plan de rénovation énergétique de l’habitat (Preh), destiné aux ménages modestes. En effet, il faut remplir des conditions générales et notamment de ressources.
Vous pouvez bénéficier d'un accompagnement dans le projet de travaux ainsi que des aides financières, pour la réalisation de travaux de rénovation, pour être mieux chauffé au quotidien. Le but est de gagner quelques degrés au sein de l'habitat.
2/ La lutte contre l'habitat indigne
Aujourd'hui, le mal logement est une réalité connue par de nombreux propriétaires occupants ou des locataires. L'ANAH propose une action globale de réhabilitation, auprès des collectivités territoriales et du parc privé pour réduire les conditions indignes de l'habitat.
D'ailleurs, les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier d'aides financières pour rénover leur bien avant de le louer ou améliorer la performance énergétique du logement. Il est possible de réaliser un bon investissement locatif avec un coût d'achat faible, tout en s'engageant à la réalisation de travaux de réhabilitation et de rénovation énergétique.
En échange, ils s'engagent à plafonner le loyer, afin que ce dernier soit inférieur au marché. Le but est d'élargir l'offre de ménages, avec un niveau de ressources modestes. En effet, cette dernière est souvent réduite aux bailleurs publics dont les délais d'attente sont longs pour l'obtention d'un logement.

L'adaptation du logement au handicap et au au vieillissement

Les personnes âgées ou handicapées ont des besoins particuliers qui passent par l'adaptation de l'habitat, afin de préserver leur autonomie et leur mobilité. Il est important que la salle de bain, la cuisine et les espaces de circulation soient aménagés. C'est à cette seule condition que les personnes peuvent rester dans leur logement. L'ANAH propose des aides financières pour équiper et adapter les habitations.

L'aide aux copropriétés en difficulté

Il n'est pas rare de voir des immeubles se dégrader au fur à mesure des années, faute d'entretien des copropriétaires. Il est important de prévenir les logements collectifs de toutes sortes de dégradations, comme la toiture, l'entretien et la rénovation des parties communes ou des traitements contre le développement contre les champignons qui peuvent endommager le bois. L'Anah propose à la fois une aide financière pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage et des programmes opérationnels.
Vous pouvez retrouver l'ANAH sur son site web http://www.anah.fr/ et sur Twitter avec le fil @ANAH_Officiel.